Nicolas, de Beuvraignes dans la Somme

Tout d'abord merci pour le suivi et le SAV  !!!

Le montage du kit est très facile à réaliser et le montage du disque à
montage rapide pour le détecteur de pédalage est une formalité expédié en 2
min ! j'ai apprécié que l'éclairage pris en option soit déjà branché et
prêt à être installé. Les câbles sont assez longs pour un vélo classique ;
dans mon cas, je n'ai eu à rallonger (connecteurs fournis) que le capteur
de pédalage car l'installation a été faite sur un vélo couché
(autoconstruit).
Pour le moment, j'utilise l'assistance comme suit : la position 1 dans les
descentes ou sur le plat, la position 2 pour les faux plats (ou sur le plat
avec vent de face) et la position 3 pour les grosses côtes.
Durant les quelques jours où le soleil a pointé son nez, j'ai pu faire mes
premiers vélotafs...
Mon trajet se passe comme suit: départ à 10h pour 45Kms et retour à 20h
pour les 45Kms jusqu' à mon domicile.
Pour l'aller, c'est 45Kms avalés en 1h30 soit 30 Km/h pour un parcours de
200m de dénivelé+, un vent favorable (env 20 Km/h) et une condition
physique à l'abandon (8 mois sans pratiquer le vélo ou autres activités
sportives :(...): A l'arrivée, la batterie est pleine au 3/4, mais je la
charge quand même au boulot.
Pour le retour, il faut compter 2h soit 23 Km/h, malgré un dénivelé
similaire les conditions ont changés: je dois faire face à un vent
défavorable de 30Km/h, la condition physique se voit affaibli du vélotaf du
matin et de la journée de travail et il fait nuit: la batterie est quasi
totalement déchargée à l'arrivée (2 diodes allumées en position 1 ou 2 et
plus qu'une diode si je sollicite la position 3...)
L'éclairage est suffisant pour entreprendre mon parcours de nuit, le
faisceau lumineux est assez large pour éclairer les côtés et intense pour
éclairer assez loin. Il faudra tout de même plus de précaution lorsque l'on
empreinte une route sans signalement au sol.
Il est très agréable de pouvoir contrôler l'allumage ou l'extinction de
l'éclairage à partir du poste de pilotage (interrupteur sur le boitier de
contrôle).
L'assistance électrique me permet de « niveler » mon parcours ; malgré
l'absence d'activité sportive depuis plusieurs mois, c'est sereinement que
j'ai attaqué mon vélotaf de 90 Kms A/R : 2 fois en 3 jours.
Résultat : une vitesse moyenne clairement améliorée (28Km/h étant mon
record sans assistance, avec une condition physique au top et une météo des
plus favorable) ; plus de mal de jambes lié aux efforts intenses de la
distance et des côtes successives ; plus de fringales m'obligeant à faire
une pause ; plus de fatigue excessive me contraignant à n'envisager un
vélo taf que 2 x semaine.
Je suis satisfait de ce type d'assistance permettant de pouvoir rouler même
si la batterie est vide (peu de résistance au moteur).

Nicolas.

vélo couché MEV.jpg 

capteurMEV.jpgvélo couché MEV face.jpg