Régis, de Puget sur Argens, dans le Var

Bonjour à tous,

Je ne fais pas de vélo, je ne suis pas sportif. Pourtant, ça fait un moment que l'idée de me promener dans l'Esterel (massif varois) autre qu'à la vitesse rando me trotte dans la tête. Surtout après l'essai
d'un BH e-motion. Après des heures sur un forum bien spécialisé, le choix fut rapide: un envoi rapide, du SAV et quelqu'un prêt à répondre à toutes vos questions avant l'achat... et après!
Le colis est très bien emballé, le montage du kit 36v et batterie "frog" enfantin; le plus ardu étant de cacher le surplus de cables  dans le support batterie: on ne dévisse que l'une des vis latérales et on
glisse tout ça entre le cache plastique et la platine. RAS. Le P.A.S. n'est pas plus compliqué à l'installation, un interrupteur au guidon pour le désactiver ou l'activer trouvera sa place: je trouve la
gâchette plus pratique, permettant de doser aux petits oignons l'assistance selon l'effort; d'un, pour moi le P.A.S. se déclenche  trop tard (3 tours de pédalier), de deux il ne fait que fixer une vitesse
selon le niveau d'assistance (1=18km/h, 2=25km/h, 3=30km/h). Par  contre, c'est parfait sur du plat.
Un petit renfort en bout de platine batterie avec un tendeur permet  de rigidifier l'ensemble sur chemins cabossés, et le wattmètre (démontable avec prises XT150) est parfait pour surveiller l'autonomie et l'effort musculaire fourni: on y apprend que le contrôleur peut balancer plus de 600w au démarrage, et l'effort sur les pédales est bien visible sur les watts/heures affichés ainsi que sur la puissance instantanée.
Voilou voilou pour l'installation, après c'est que du bonheur, un vrai plaisir d'effacer les côtes d'un coup de gâchette ou de démarrer sans le moindre effort avec rapidité pour s'insérer dans la
circulation, de s'aperçevoir que 30km/h c'est fort respectable en utilisation vélotaf pour une bonne moyenne. C'est peut-être le meilleur moyen de s'initier au vélo et de se faire les jambes, ou
d'aller au boulot en mode éco en arrivant frais et sans transpiration.
Merci à Jean-Jacques pour la passion qui l'anime et qu'il transmet à-travers sa disponibilité et son sérieux.

Régis du Var

DSC_5401.JPGDSC_5404.JPG

DSC_5399.JPGDSC_5402.JPG