Jean Louis, 88, dans les Vosges

Installation d'un kit 36 Volt roue avant , commande à gâchette, sur un vélo électrique Easy Max de chez Easy Bike.
Colis: RAS
Doc de montage: Bien
SAV: Nickel. Il manquait le disque de détection de pédalage (que je n'utilise pas -J'ai installé une gâchette) et que j'ai signalé par principe - Le disque manquant à été expédié, illico avec un cadeau.
Le pré-câblage à l'atelier est un plus incontestable.
Temps de montage: deux heures, à 2 (moi plutôt spectateur).
Petit problème rencontrés: pour le montage du porte bagage/porte batterie, la roue arrière étant déjà motorisée, l'écartement de la fourche arrière est plus large qu'un cadre standard. Résolu en écartant en force les pattes du porte bagage: ça va très bien.
Pourquoi électrifier un vélo qui l'est déjà?
Etant coronarien (mot savant pour définir quelqu'un qui a été opéré du cœur l'an dernier), habitant dans les Vosges, en altitude, mes promenades étaient limitées à deux parcours, avec des pentes de moins de 5% pour rester dans les limites de tension artérielles et de pouls autorisées, car ça a beau être électrique, mais dans les côtes, il faut pédaler un minimum, mais trop pour moi.
Ensuite, la capacité de la batterie d'origine commence à baisser, 25 km d'autonomie
au lieu de 40 km. Pour la changer: 390€.
J'ai solutionné les deux problèmes en motorisant la roue avant. Coup de génie!!!
Je peux aller partout, quand ça monte trop, un coup de gâchette, et ça va TOUT SEUL, avec 500 Watts au lieu de 250 W (Armstrong développe 400 Watt à 25 km/h), plus mes 60 Watts, 80 pendant quelques secondes.. mesurés avec le vélo d'appartement..
J'ai accès à des chemins forestiers (je suis entouré par la forêt), où je n'étais jamais allé (interdits à la circulation automobile). Une côte que je montais en trois fois, à cause de l'essoufflement et
du pouls (je l'ai fait qu'une fois, car dangereux pour moi), je la monte sans problème. J'ai fait des chemin de plus de 20% de pente, en m'exposant tout de même..
Le couple du nouveau moteur roue avant est particulièrement puissant.
Démarrage à mi-côte sans problème.
Dosage de la gâchette assez précis. Idéal pour pousser le vélo et les démarrages, en côte ou pas.
Autonomie: Avec les deux moteurs, je pense 50 km en montagne ( pentes de 10% et plus, dénivelés de 600 à 900 m.) et 70 à 80 km en plaine.
En tous cas ravi. Sur les parties à moins de 5% de pente, j'utilise mon vélo dans sa configuration
initiale, en pédalant (capteur de pédalage).
Je suis ravi par le kit.
Je suis ravi par mon ancien nouveau vélo.
Commentaire photos.
Profil: On note le moteur existant sur la roue arrière, et la batterie 24 Volt sur la tige de selle.
On note le nouveau moteur sur la roue avant et la batterie 36 Volt sur le porte bagage.
Le surplus de câble attaché en "pelote" entre la batterie et la selle sur les pattes du porte bagage.
Guidon: à droite on note l'ancien afficheur (qui était à droite à l'origine et le bouton marche arrêt de l'ancien moteur. A gauche, le nouvel afficheur et la gâchette, entre celui-ci et la poignée.
Salut à tous.

IMAG0195IMAG0200.jpg