Philippe, de Codolet, dans le Gard

Transformation VTC VECTOR DIJON en VAE - Philippe au 31/12/2013

Je vais vous faire partager la transformation de mon VTC VECTOR DIJON (2ans d’âge) en VAE avec Kit moteuretvelo 36 volts roue avant + option éclairage AV/AR.

Première étape, montage de la roue motorisée sur la fourche, pas de problème, elle s’enclenche au mm prêt. Par contre, petit bémol de taille, l’étrier de mon frein à disque d’origine vient butter sur le tambour. Pour la petite histoire, mon diamètre de disque était du 160 à l’origine, j’ai donc commandé du 160 sur cette nouvelle roue, par analogie. Dans mon colis, c’est du 180 que j’ai reçu et nous allons le voir plus loin « merci à moteuretvelo » de cette erreur, car sans elle je n’aurais jamais pu réutiliser mon frein à disque d’origine.

Donc action corrective, j’achète une pièce d’adaptation à 4€99 chez un revendeur du coin et miracle, tout va bien. Du coup je ne freine plus en 160, mais en 180 et pour tous ceux qui rencontreraient le même problème, je vous apporte du pain béni sur un plateau.

Seconde étape, montage du bloc support de batterie + boitier de contrôleur électronique LCK 306 + éclairage arrière .

On y arrive avec un peu de dextérité en prenant son temps avec un peu d’astuce.

A mon avis une amélioration intéressante pour la fixation du support sur la tige de selle, serait de remplacer les vis à tête fraisée par des vis à tête CHC et de mettre des rondelles Grower en plus pour n’avoir à visser que dans un sens avec un freinage du boulon à l’autre extrémité assuré par la rondelle Grower.

Autre amélioration qui à mon sens est importante, le feux arrière est proposé avec 2 vis de fixation, mais rien n’est prévu pour assurer cette fixation sur le boitier, c’est dommage. Qu’à cela ne tienne, j’ai viré les 2 vis, et 2 tampons mousse autocollants double face ont fait l’affaire.

Troisième étape, montage du capteur de pédalage. Là encore nouveau challenge car ma fixation de dérailleur plateaux étant assez basse,impossible de le monter dans l’axe du tube de selle. Pas de problème, je l’ai monté sur le tube penté. Une petite astuce pour centrer correctement le capteur en face des plots magnétiques consiste à insérer une tige de foret dans un des trous libres entre 2 plots magnétiques et de positionner le capteur dans l’axe du foret ; puis coller et fixer le capteur à l’aide du double face d’origine comme prévu.

Quatrième étape, montage de la console 790 et de l’accélérateur de pouce sur le guidon.

Pour la console 790 à gauche pas de problème particulier. La photo est un peu trompeuse ; en réalité lorsque l’on est sur la selle , on voit très bien le compteur de vitesses grand plateau.

Pour l’accélérateur au pouce, il a fallu faire des réglages au millimétré pour que s’harmonisent toutes les commandes (dérailleur, frein, accélérateur et sonnette). Si on regarde la photo, on a l’impression que l’accélérateur va remponner sur le levier de vitesse, mais il n’en est rien , c’est une illusion d’optique de la photo.

Nota : la sonnette habituellement positionnée à gauche, a volontairement été montée inversée à droite, le montage à gauche étant rendu impossible par la console 790.

Cinquième étape, montage du phare avant. Beau et bien fini ; que du bonheur….

Sixième et dernière étape, Bon c’est pas le tout mais il faut maintenant songer à ranger proprement toute la filasse qui grouille autour de cette belle mécanique.

Là j’ai opté pour un rangement sous gaine PVC semi souple noir qui s’insère très bien sous le tube horizontal des fils entre le boitier et les différents satellites. De fins Rilsans tantôt noirs tantôt blancs se fondent très bien sans dénaturer le Design originel du vélo. Pour les sur longueurs, ma pochette à outil triangle (voir seconde vue) a très bien fait l’affaire.

Et voilà le résultat final, sympathique non ?

J’ai mis le contact et tout marche à merveille ; il ne reste plus qu’à arpenter les landes languedociennes à la vitesse de l’éclair sur ma nouvelle monture.

En résumé :

3 x 4 = 12 heures de travail (et oui je prends mon temps , mais l’enjeu en vaut la peine, et puis la nuit portant conseil, j’avais la solution à chaque problème comme par enchantement le matin au réveil, même si je dors très bien).Des astuces à inventer pour chaque challenge. De la minutie pour ne pas gâcher le Design d’un vélo que je trouve à la base très beau.

Un Kit très bien fait pour une adaptation à chaque type de vélo et là chapeau à Moteuretvélo .

!cid_F31C156C-7B37-4CD7-8E2D-DF4700332666@home.jpg!cid_BF2D5004-9803-4F71-AC7A-6D7E102F2A21@home.jpg!cid_B5B526C2-ECC6-42F7-9691-BE73DE0E3680@home.jpg!cid_76B56392-52BB-48BD-8276-9F69776A2F45@home.jpg!cid_0129FE3E-0B8C-4B3C-96F0-A293B3C88B5C@home.jpg

!cid_2F4E1DB4-EE06-4478-9557-740ADAC5A64D@home

!cid_4216F9C6-488C-4790-AD0C-C3522B27D8A9@home.jpg